Laboratoire / Compteur Geiger / Différences RD1503-RD1212

Du Radex RD1503 au Radex RD1212

La société russe QUARTA-RAD ayant cessé la fabrication du Radex RD1503, la CRIIRAD a décidé de remplacer cet appareil par le Radex RD1212.

Ce radiamètre, également fabriqué par QUARTA-RAD, présente plusieurs évolutions.

SENSIBILITE AUX RAYONNEMENTS BETA PLUS ELEVEE

Comme le Quartex RD8901 et le Radex RD1503, le Radex RD1212 est équipé du tube Geiger-Müller SBM 20-1.

Dans les modèles précédents, le tube était en contact direct avec l'air extérieur (il était situé derrière des fentes). Pour le Radex RD1212, le tube est entièrement protégé par le boîtier qui ne comporte plus de fentes.

Cependant, du fait d'une différence de géométrie et d'épaisseur de capot (plus fin sur le Radex RD1212), sa sensibilité aux rayonnements bêta est plus élevée.

A titre d'exemple, au contact d'un carreau coloré à l'uranium appauvri utilisé par le laboratoire de la CRIIRAD pour vérifier l'homogénéité de la réponse des appareils, la valeur typique est de 3,5 µSv/h pour les RADEX RD1503, et de 6,0 µSv/h pour les Radex RD1212.

Bien entendu, la valeur indiquée dans ce cas de figure ne correspond pas à un débit de dose équivalente et ne peut être utilisée pour effectuer des estimations de dose. En effet, le Radex n'est pas un appareil de dosimétrie, mais un appareil de détection. Les valeurs affichées par le Radex ne constituent qu'une approximation qui peut dans certains cas (et surtout pour des mesures au contact) être éloignée de la véritable dose équivalente. La valeur réelle de la dose équivalente ne peut être mesurée qu'avec un appareil professionnel.

Ce résultat montre cependant que la capacité à détecter des anomalies en terme de flux de rayonnement bêta est plus élevée sur le RD1212 que sur le RD1503.

ENREGISTREMENT DES MESURES

Le Quartex RD8901 et le Radex RD1503 n'enregistraient pas les résultats, que l'utilisateur était obligé de noter manuellement.

Le Radex RD1212 comble cette lacune. L'appareil peut enregistrer les mesures par intervalles de 1, 5, 10, 30 minutes ou 1, 2, 4, 6, 12, 24 heures. La capacité de stockage de l'appareil est de 160 données. Celles-ci peuvent ensuite être téléchargées sur ordinateur au moyen du câble USB fourni avec l'appareil. Il existe également une version Bluetooth, que la CRIIRAD ne distribue pas pour le moment.

GAMME DE MESURE PLUS ETENDUE

Alors que la gamme de mesure du Radex RD1503 et du Quartex RD8901 était comprise entre 0,05 et 9,99 µSv/h, celle du Radex RD1212 est plus étendue (de 0,05 à 999 µSv/h).

CYCLE DE MESURE PLUS CLAIR

Le cycle de mesure peut au premier abord déconcerter un habitué du Radex RD1503, mais s'avère finalement plus simple à appréhender.

En effet, le cycle long du Radex RD1212 est de 100 secondes, décomposé en 10 cycles courts de 10 secondes. Chaque cycle de 10 secondes est identifié par une icône représentant une échelle graduée qui se remplit progressivement.

AUTRES EVOLUTIONS

Au-delà de ces améliorations significatives, le Radex RD1212 présente plusieurs évolutions à la marge :

- possibilité d'effectuer des mesures "nettes", correspondant aux mesures "brutes" auxquelles est retranché un bruit de fond préalablement mesuré par l'utilisateur ;

- mode vibreur ;

- choix de la langue (anglais, allemand, français, russe, japonais) ;

- affichage de la date et de l'heure ;

- lampe torche.