Réseau CiViRAD – Bilan de la campagne de financement participatif 2021 : près de 54000€ collectés !

 

Le 17 mars 2021, la CRIIRAD se mettait en quête de financements pour le développement de son Réseau Citoyen de Vigilance sur la RADioactivité (CiViRAD).

 

 


Le projet

 

Depuis sa création en 2016 sous le nom de réseau de préleveurs et de préleveuses, ce réseau de citoyennes et citoyens bénévoles a pour objectif de réaliser, en cas de suspicion de contamination radioactive, des mesures radiamétriques et des prélèvements d’herbe, de sol et d’eau de pluie. Pour cela, les membres du réseau disposent de matériel technique fourni par la CRIIRAD et bénéficient de formations conçues et dispensées par l’équipe scientifique du laboratoire.

4 ans après sa création, le réseau est rebaptisé CiViRAD et s’ouvre à de nouvelles perspectives de développement.

Un premier objectif prévoit la réalisation de prélèvements et de mesures radiamétriques de référence autour des 18 centrales nucléaires françaises de production d’électricité en fonctionnement. Par la suite, chaque membre assurera le suivi d’un site nucléaire par des actions de recherche d’informations, de mesures de radioactivité et, à la demande du laboratoire, de prélèvements dans l’environnement autour des centrales. L’analyse des échantillons collectés par les scientifiques du laboratoire de la CRIIRAD permettra d’estimer, par comparaison, l’ampleur des retombées radioactives en cas de contamination, en particulier dans le cas d’incident ou d’accident nucléaire, et d’en informer rapidement la population.

 


A plus long terme, nous visons plus largement la surveillance des sites liés à l’activité nucléaire industrielle (production de « combustible nucléaire », stockages, exutoires, centrales nucléaires en cours de démantèlement, etc.).


La campagne de financement

 

Afin de réunir les fonds nécessaires à l’aboutissement d’un tel projet, nous avons choisis de mettre en place une campagne de financement participatif via la plateforme HelloAsso. S’agissant d’un réseau citoyen au service de l’intérêt général, ce modèle de financement nous est apparu comme le plus approprié.


 


La collecte s’est achevée le 17 mai 2021 et c’est avec beaucoup de gratitude et de reconnaissance que nous observons un résultat bien au-delà de nos espérances : grâce à de nombreux et généreux dons, nous avons réuni 53 763€ !

Cette très belle somme représente 145% de notre objectif initial de 37 000€. Ce dernier avait évolué au fil de la campagne, tenant compte de sa dynamique très positive.  

Nous remercions infiniment l’ensemble des donateurs et donatrices pour leur soutien et leurs encouragements. 

L’équipe du laboratoire de la CRIIRAD en charge de la coordination du réseau CiViRAD s’attèle déjà à la mise en place des différentes étapes du projet.


Concrètement, comment est dépensé l’argent collecté ?

 

Dans un premier temps, nous avions déterminé un budget de 37 000€. Cet objectif, réalisé avec succès dans les premières semaines de la campagne, va permettre de financer deux premières étapes du projet : 

  1. Le développement des modules de formation pour faire monter en compétences les membres du réseau (11 000€) :
  • actualisation des contenus et supports pédagogiques conçus dans le cadre du réseau de préleveurs et de préleveuses,
  • mise en place d’outils collaboratifs dans le but de faciliter la communication,
  • organisation de sessions de formation théoriques et pratiques pour préparer les membres du réseau à l’exercice de leurs nouvelles missions.

 


2. L’établissement de dossiers de référence pour 10 centrales nucléaires françaises (26 000€ soit 2 600€ par site) :

  • réalisation par chaque bénévole des mesures et prélèvements de référence pour le site dont il ou elle a la charge,
  • acheminement et analyse des échantillons au laboratoire,
  • constitution et suivi, à partir des résultats obtenus, d’un dossier de référence pour chaque site.

 

La dynamique très positive de la campagne nous a permis d’envisager la couverture de sites supplémentaires et donc de faire évoluer notre objectif par tranche de 2 600€ au fil des semaines. Grâce au budget additionnel dont nous disposons à l’issue de la campagne, nous sommes en mesure de réaliser le suivi de 16 sites !

Afin de couvrir l’ensemble des 18 sites nucléaires français de production d’électricité, la CRIIRAD a décidé de compléter la somme manquante (4 037€) par un budget propre.

Depuis sa création en 1986, la CRIIRAD œuvre pour le respect du droit à l’information et l’obtention d’une réelle radioprotection. Le réseau CiViRAD se place dans la continuité des actions et outils mis en place par l’association pour la diffusion d’une information transparente et indépendante des autorités et des industriels du nucléaire.

Nous tenons à remercier une nouvelle fois l’ensemble des personnes qui soutiennent ce projet.
Nous vous tiendrons informés de son évolution.

A très vite pour des nouvelles du réseau CiViRAD !

 

groupe_reseau